Qu’est-ce qu’un antihistaminique ?
un médicament qui bloque les effets de l’histamine. il est efficace contre certains symptômes de la crise allergique : démangeaisons , nez qui coule, yeux qui pleurent , éternuements …………mais pas l’asthme !

Faut-il prendre des formes locales ?
si votre allergie est isolée, les yeux ou le nez , les formes locales ont une action plus rapide. En revanche, leur action est limitée dans le temps. ce qui nécessite deux ou trois utilisation par jour. Alors que les comprimés sont efficaces entre 12 et 24 heures.

Est-ce que ces médicaments font dormir ?
Aujourd’hui, les médicaments utilisés ont peu ou pas d’effets d’endormissement . toutefois, il est bon d’être prudent et de prendre son traitement le soir.

Quelle est l’efficacité des médicaments vendus en pharmacie ?
ce sont les mêmes produits , mais ils ont des effets secondaires. Donc il est plus prudent de consulter avant la prise de tels médicaments.

Quand doit-on les prendre ?
ils peuvent suffirent , on doit les prendre pendant la période d’allergies. toutefois, si les symptômes persistent , il est bien de consulter un allergologue. celui-ci fera un bilan avec des tests cutanés, respiratoires afin de trouver les causes de cette allergie.
enfin, des corticoïdes vous serons peut être prescrits

Quand doit-on démarrer le traitement lorsque l’on connait notre allergie, notamment celle liée au pollen ?
il faut commencer quand le pollens est présent dans l’air, il ne faut pas démarrer quand les symptômes sont là.
dans le cas d’une allergie alimentaire, il peut agir si celle-ci est banale. toutefois, si une manifestation telle que les gonflements, malaise ….. arrive , il faut consulter rapidement, voir aller aux urgences.
si malgré les antihistaminiques, les désagréments continus , n’hésitez pas a consulter. il faudra un autre traitement.

Que faire quand les antihistaminiques ne fonctionnent plus ?
En général quand la rhinite allergique est installée ils ne fonctionnent plus il faut consulter, alors on vous proposera peut-être une désensibilisation .
La désensibilisation est recommandée que dans 3 cas :
– si les réactions allergiques persistent
– si le patient devient asthmatique
– si il ne supporte pas les traitements locaux
Seul la désensibilisation permet de réduire le risque de développer de nouvelles allergies et prévenir l’apparition de l’asthme.

Attention, l’intérieur du maison est souvent plus pollué que l’extérieur. Ouvrez vos fenêtres au moins 15 minutes par jour ! Evitez d’ouvrir entre 6-10h00 du matin, le risque pollen étant très présent .