Grippe A: le médecin traitant nouveau référent - La Bonne Mutuelle

Grippe A: appelez le médecin traitant à la place du SAMU

Depuis le 23 juillet, il vous faut désormais appeler votre médecin traitant au-lieu du SAMU pour toute suspicion de grippe A. En effet devant la relative bénignité du virus et son développement moins rapide que prévu, le ministère de la santé adapte le plan français à la gravité de la situation : « Ce n’est pas l’épidémie de H5N1 (la grippe aviaire) que nous redoutions » à souligné la ministre de la santé.

Les pharmaciens délivrent, sur ordonnance, également depuis le 23 juillet des masques chirurgicaux et les traitements de Tamiflu pour les malades, traitements remboursés à hauteur de 35% par la Sécurité sociale.

Néanmoins, la pandémie de la grippe A est toujours prise au sérieux et le ministère de la santé se tient prêt à passer au niveau 6 du plan national de prévention de l’épidémie en cas d’accélération de la transmission du virus.

Le niveau 6 du plan prévoit un stock d’antiviraux de 33 millions de traitements, délivrés gratuitement par votre généraliste et par les hôpitaux pour les enfants de moins d’1 an.

A propos de la livraison de ces vaccins, les laboratoires promettent la livraison, entre octobre et décembre selon les cas de 94 millions de doses de vaccin, bien que la stratégie vaccinale ne soit pas encore complètement finalisée.

La France compte aujourd’hui 793 cas présumés de grippe A, ce qui représente une progression assez lente du virus depuis le 1er cas référencé le 1er mai 2009, d’autant que, globalement le virus ne présente pas à ce jour de caractère de gravité.