Désormais, vous pouvez compter sur vos smartphones pour prendre soin de votre santé ! En effet de nombreuses applications existent pour veiller sur notre bonne santé (prise de pilule, rappel pour diabétiques, etc), mais la technologie va permettre d’aller encore plus loin !

Mesure du rythme cardiaque, du taux d’oxygène dans le sang ou calcul du nombre de pas parcourus dans la journée… Samsung et Apple s’y mettent. Capteurs bio-métriques dans les téléphones, montres ou bracelet connectés, c’est la nouvelle tendance pour les géants de la téléphonie.
Des plateformes existent déjà : Samsung a lancé SAMI, et Apple la plateforme HealthKit, qui chacune collecte, analyse et stocke des indicateurs liés à votre santé, comme votre poids, votre taille, vos pulsations cardiaques, etc.

A vous de choisir si vous souhaitez partager ces informations, et ainsi en donner l’accès a des développeurs d’applications ou des fabricants d’objets connectés.
Évidemment les questions et les réticences sur l’utilisation de ces données est légitime.
En France, la législation sur les données personnelles à caractère médicale est très stricte, cela n’empêche pas certains assureurs de s’intéresser de très près aux façons de collecter les données médicales. C’est l’assureur AXA qui a commencé, en lançant en juin 2014, le bracelet connecté Pulse O2 et un jeu pendant 1 mois qui permet de gagner des chèques de médecine douce de 50 euros ou 100 euros selon si vous faites 7000 ou 10 000 pas dans votre journée.

La santé connectée… un développement à suivre !