Les allergies alimentaires - La Bonne Mutuelle

De plus en plus d’allergies alimentaires sont détectés,nous vous donnons quelques conseils afin de détecter celles-ci :

en effet, une étude montre que les enfnats qui grandissent en milieu urbain sont plus exposés aux allergies que ceux qui vivent à la campagne, mais pour éviter les allergies alimentaires , il n’est pas forcément besoin de changer de lieu d’habitation .

– introduire un nouvel aliment à la fois, afin d’identifier facilement ceux qui provoquent de mauvaises réactions. Attendez 4 ou 5 jours avant d’introduire un nouvel aliment .
Ainsi vous pourrez mieux cerner les symptômes.
– les réactions allergiques se manifestent dès les premières minutes jusqu’à quelques heures après l’ingestion. voici le symptômes à guetter :
* urticaire
* rougeurs, irritations
* gonflement du visage, de la langue, des lèvres
* vomissements ou diarrhée
* toux, sifflements respiratoires
* perte de conscience

ne pas confondre allergie et intolérance alimentaire : l’allergie implique le systéme immunitaire et peut être fatale, tandis que l’intolérance désigne un trouble de digestion pour un aliment particulier.

nous vous joignons la liste des aliments entrainant les allergies alimentaires les plus courantes (non exhaustive) :
le lait de vache
les oeufs
les cachuètes
le soja
le blé
les noix (pistaches, noix,noix de pécan,noix de cajou)
les poissons
les fruits de mer

une introduction précoce d’un de ces aliments peut prévenir l’appartition d’allergies chez les enfants.Mais certains experts préconisent d’ttendre un peu
Eviter de nourrir les enfants de moins de 12 mois au lait de vache , ses proteines peuvent entraîner des irritations de l’estomac.
Appeler les services d’urgence, samu le 15, si votre enfant a du mal à respirer, a des parties du corps qui gonfle, qu’il a des vomissements ou diarrhées.
Enfin, quand ils sont petits , nourrissez votre enfant au sein.c’est le meilleur reméde connu contre toutes allergies.