De fortes disparités territoriales sont observées, en effet, selon l’endroit où vous habitez vous paierez plus cher pour les actes que vous pratiquez……il vaut mieux faire une chirurgie de la cataracte dans le lot que dans les Ardennes.

Comme le souligne le gouvernement, les dépassements d’honoraires ont plus que doublé entre 1990 et 2010 passant de 900 millions à 2.5 milliards d’euros. Cela constitue une véritable entrave à l’accès aux soins.

Selon les départements et les actes, les dépassements varient. Curieusement à paris, la fourchette des dépassements reste raisonnable. Les médecins libéraux pratiquent fréquemment les honoraires libres. toutefois, le présence de nombreux hopitaux permet aux patients d’accéder aisément aux soins .
Ce document sert de point de départ pour négocier avec les syndicats des médecins.

Le gouvernement souhaite un accord avec les médecins, toutefois, si celui-ci ne prend pas effet.
Il procéderont à la limitation des dépassements via la loi.

Qu’en est-il des mutuelles ?

les mutuelles pourraient prendre en charge tous les dépassements d’honoraires médicaux en augmentant leurs remboursements aux patients de seulement 5.4%, selon le syndicat des médecins libéraux.
Toutefois, ils reconnaissent qu’il y a des dépassements abusifs, ceux-ci ne représenteraient que 1% du total. Il faut trouver une solution intermédiaire.